woods avocats | lawyers
JustinaDi Fazio

Justina
Di Fazio

Membre du Barreau du Québec depuis 2015

Langues: français, anglais

Justina Di Fazio est membre du Barreau du Québec depuis 2015 et pratique en litige civil et commercial, incluant en matière d’action collective, et en arbitrage international. Elle a représenté des clients dans des domaines variés, incluant en construction, pharmaceutique, franchise et détail, énergie renouvelable et pipelines, immobilier, entreprises gouvernementales, fabrication, dans le secteur bancaire, incluant relativement aux cartes de crédit.

Elle a également agit dans des dossiers concernant le droit international privé, de droit public et constitutionnel, de droit du consommateur et en valeurs mobilières.

Elle est impliquée dans des dossiers devant toutes les instances judiciaires du Québec, incluant des tribunaux administratives.

Avant de se joindre à Woods, Justina a pratiqué le litige à un cabinet d’avocats national. Préalablement à ses études en droit, elle a obtenu un baccalauréat en anthropologie de Princeton University en 2009.

// FORMATION

2013   Université McGill, Faculté de droit
Baccaluréat en droit civil (B.C.L.) et baccalauréat en common law (LL.B.), récipiendaire du prix du Barreau de Montréal en procédure civile (meilleur résultat en cours de procédure civile)

2009    Princeton University, baccalauréat en arts, anthropologie (B.A.)

// PUBLICATIONS ET CONFÉRENCES

Commentaire sur la décision Giesbrecht c. Nadeau (Succession de) – Les circonstances exceptionnelles justifiant la clause échappatoire face à un conflit de loi, EYB2017REP2219 (La référence).

Commentaire sur la décision Québec (Procureure générale) c. Gingras – La demande d’ordonnance de non-publication et de non diffusion est rejetée pour manque de preuve convaincante, EYB2017REP2138 (La référence)

Commentaire sur la décision Limouzin c.Side City Studios Inc. – L’ordonnance de sauvegarde ne peut, de par sa durée, se transformer en injonction interloctuoire, EYB2017REP2141 (La référence)

Commentaire sur la décision Lapointe Rosentein Marchand Melançon S.E.N.C.R.L. c. Cassels Brock & Blackwell LLP – La Cour suprême du Canada éclaircit (ou élargit) la compétence juridictionnelle des tribunaux de common law en matière extracontractuelle sur la base d’un contrat, EYB2016REP2050 (La référence)

Chronique – “Les limites procédurales à la reconnaissance tacite de la compétence international des tribunaux québécois”, EYB2016REP1936 (La référence)

// ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ET ASSOCIATIONS

Barreau du Québec

Jeune Barreau de Montréal

Association du Barreau canadien

La Société des plaideurs